LVMH confirme sa reprise au premier semestre 2011.

LVMH vient de rendre public les résultats économiques de son premier semestre 2011. Les ventes de la branche vins et spiritueux du leader mondial du luxe se sont élevées à 1,435 milliards d’euros sur le premier semestre 2011, alors qu’elles étaient de 1,302 milliards sur la même période en 2010 (+ 13 % de croissance organique). Cette filiale affiche un résultat opérationnel courant de 413 millions d’euros pour le premier semestre 2011.



Ce qui représente une variation de + 27 % quand on compare à la même période en 2010, où ce résultat était de 326 millions d’euros. Ces résultats confirment la forte reprise de la demande qu’enregistre le groupe depuis l’an dernier (le premier semestre 2010 montrait déjà des signes encourageants). La stratégie de valeur pratiquée par le groupe porte ses fruits, notamment avec la progression des ventes de vins de Champagne (Dom Pérignon et Krug en tête).

 

Si l’on prend l’ensemble du groupe LVMH, les ventes de ce premier semestre ont atteint 10,3 milliards d’euros, soit une croissance organique de 15 %. Bernard Arnault déclare que le groupe « aborde la deuxième partie de l'année avec confiance et compte sur la créativité et la qualité de nos produits, pour poursuivre les gains de parts de marché dans nos pays historiques et dans les territoires émergents à fort potentiel. » Si le marché mondial est en forte croissance, le groupe rappelle l’incertitude de l’environnement monétaire (et les risques de change liés). Afin de maintenir ce dynamisme, le lancement sur le marché de nouveaux produits est annoncé pour la fin de l’année, ainsi que le gain de parts de marché sur les marchés porteurs (notamment asiatiques).

La filiale vins de LVMH comporte notamment les marques de champagnes Moët & Chandon, Dom Pérignon, Veuve Clicquot Ponsardin, Krug, Ruinart et Mercier. Cette branche regroupe également les vins liquoreux de Château d'Yquem, les vins tranquilles et pétillants Chandon et Terrazas de los Andes, les vins néo-zélandais Cloudy Bay, les vins australiens Cape Mentelle... La partie spiritueux rassemble les cognacs Hennessy, le whisky Glenmorangie, la vodka  Belvedere ou les spiritueux chinois Wen Jun.

Aout 2011

Couverture du mois

Le chiffre de la semaine

2,4Mds


de bouteilles de vins et spiritueux français ont été vendues dans le monde en 2013.


Retrouvez régulièrement l’émission In Vino sur BFM diffusée le samedi à 10h, le dimanche à 16h et podcastable sur www.bfmbusiness.com (96.4 FM à Paris, les autres fréquences sont à consulter sur le site).